La police valaisanne à fond derrière Nez Rouge

chargement

Prévention La police valaisanne encourage les automobilistes qui ne se sentent pas en état de conduire de faire appel aux services de Nez Rouge.

 08.12.2018, 08:01
Le soir de Nouvel An, soixante équipes rapatrient des automobilistes aux facultés affaiblies.

Ramené chez soi par un policier, sans avoir violé la loi. Nez Rouge a donné lieu à cette curiosité, ce week-end. Dans la nuit de vendredi à samedi, le porte-parole de la police valaisanne, Stève Léger, a rapatrié à bon port des automobilistes qui ne se sentaient pas en état de conduire. Tout le monde songe aux fêtards en état d’ébriété, mais le responsable communication de Nez Rouge, Nicolas Hrdina, insiste: «Il ne faut pas être saoul pour nous appeler. Nous véhiculons également ceux qui craignent la conduite de nuit ou qui souffrent de la fatigue.» Ce week-end, les bénévoles ont ramené chez eux 331 personnes, au travers de 144 courses.

A lire aussi : Valais: Nez Rouge démarre fort

La présence du médiatique gendarme parmi les bénévoles de l’association à but non lucratif témoigne du partenariat entre les deux entités. Partageant le même objectif préventif que Nez Rouge, la police valaisanne relaie les actions de communication de l’association sur internet et encourage chacun à profiter du service gratuit. Stève Léger prévient: «Il est mieux de s’organiser ou de faire appel à Nez Rouge, que d’être arrêté par la police, transporté par l’ambulance, voire pire…»

 

 

Le succès de l’opération dépend des bénévoles. Il en manque encore pour les actions de ces prochains week-ends. A terme, l’association entend également ouvrir une antenne dans le Haut-Valais. Avec Bâle et Schaffhouse, cette partie du canton est l’une des seules régions de Suisse à ne pas connaître les services du fameux renne. A compter de 2019, la section valaisanne devra également se trouver un nouveau local. Elle cherche un grand espace entre Sion et Martigny pour servir une centaine de repas à ses bénévoles, et permettre à ceux-ci de se reposer entre deux courses.

En savoir plus : S’inscrire comme bénévole


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

BENEVOLATUne soirée au coeur de Nez rougeUne soirée au coeur de Nez rouge

Top