26.04.2018, 05:30

La pianiste Béatrice Berrut vernit son nouveau CD à Monthey

Premium
chargement
Béatrice Berrut garde, avec son canton d’origine, des liens affectifs très forts et y revient souvent pour se ressourcer au côté des montagnes qui l’inspirent.

Musique La célèbre pianiste valaisanne raconte son attachement à Franz Liszt, son rapport très fusionnel avec le Valais et son quatrième CD qu’elle vernira ce jeudi soir au Théâtre du Crochetan à Monthey.

Avec «Athanor», Béatrice Berrut, après «Metanoïa», rend une fois encore un hommage appuyé à Franz Liszt, un compositeur qu’elle admire particulièrement et qui, dit-elle, lui sert de modèle. Entretien avec une musicienne de talent qui a su garder les pieds sur terre.

Ce quatrième album a été enregistré à Prague avec l’Orchestre symphonique national tchèque. Comment s’est...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top