01.12.2018, 12:00

Valais: la physiothérapie mise sur les nouvelles technologies pour soigner sa relève

Premium
chargement
Le président des physiothérapeutes valaisans Sébastien Gattlen mise sur le 2.0 pour rajeunir l'image de la profession.

Santé La physiothérapie peine à se trouver une relève, en Valais comme dans le reste de la Suisse. Le nouveau président de PhysioValais Sébastien Gattlen mise sur les nouvelles technologies pour rajeunir l’image de la profession. En attendant de pouvoir étoffer l’offre de formation.

«Il faudrait pouvoir former le double de professionnels qu’actuellement pour répondre aux besoins.» Le constat du président de l’association PhysioValais-Wallis Sébastien Gattlen est sans concession. La pénurie de physiothérapeutes valaisans explique pourquoi les patients sont de plus en plus souvent pris en charge par des professionnels étrangers, portugais, français ou belges principalement, dans les cabinets de ce...

À lire aussi...

EconomieProvins va payer en partie ses vignerons. L’interview exclusive de son président Léonard PerraudinProvins va payer en partie ses vignerons. L’interview exclusive de son président Léonard Perraudin

Communes sous la loupeÇa gagne combien, un conseiller communal valaisan?Ça gagne combien, un conseiller communal valaisan?

FinancesSubventions aux forêts de protection valaisannes: le Conseil d’Etat cèdeSubventions aux forêts de protection valaisannes: le Conseil d’Etat cède

SuggestionsCarnaval n’est pas votre tasse de thé? Nos idées pour y échapperCarnaval n’est pas votre tasse de thé? Nos idées pour y échapper

Surveillance des communesLe Valais va se doter d’une «lex Verbier»Le Valais va se doter d’une «lex Verbier»

Top