02.02.2017, 23:19

La perte d’un enfant mort-né, un deuil complexe

chargement

CHAGRIN Après la mort d’un bébé à 30 semaines de grossesse en novembre dernier, enquête sur la problématique du deuil périnatal. Deux familles valaisannes ont accepté de témoigner.

Par csa
Premium
La perte d’un enfant mort-né, un deuil complexe

Il y a deux mois, une maman témoignait de sa douleur après avoir perdu son enfant à trente semaines de grossesse à l’hôpital de Sion. Pour elle, une erreur de diagnostic est à l’origine du décès de son bébé. Une enquête pénale a été ouverte par le Ministère public pour homicide par négligence (voir encadré en...

À lire aussi...

ElectricitéLa commune de Martigny-Combe intègre le réseau de Sinergy SALa commune de Martigny-Combe intègre le réseau de Sinergy SA

SantéHôpitaux valaisans: les nouvelles règles de visiteHôpitaux valaisans: les nouvelles règles de visite

FormationGaëtan Cherix: «Une nouvelle filière en informatique et systèmes de communication sera créée à la HEI»Gaëtan Cherix: «Une nouvelle filière en informatique et systèmes de communication sera créée à la HEI»

Chronique«Hommes cis, […] agissez maintenant» Par Thibault Hugentobler«Hommes cis, […] agissez maintenant» Par Thibault Hugentobler

LES CONSEILS DE NOS CYBERCOACHSPost-vérité, théorie du complot et fake news: un danger réel pour notre système éducatif. Par Stéphane KochPost-vérité, théorie du complot et fake news: un danger réel pour notre système éducatif. Par Stéphane Koch

Top