La nomination de Jean-Michel Cina à la tête des FMV fait des vagues politiques

chargement

La nouvelle présidence des FMV crée quelques remous. Réactions politiques.

Par pascal fauchère
  01.06.2017, 23:33
Lecture: 5min
Premium
Pascal Gross passe le témoin  à Jean-Michel Cina, nouveau président  des FMV.

Le dernier en date s’appelait Hans Wyer. Conseiller d’Etat chargé de l’énergie et président du conseil d’administration des Forces motrices valaisannes (FMV). Depuis hier, Jean-Michel Cina est le nouvel ex- ministre à devenir le stratège de cette société majoritairement en mains du canton et des communes. Un choix que le Conseil d’Etat a justifié par l’expérience du Haut-Valaisan...

À lire aussi...

InnovationSaas-Fee: voici le robot qui porte les bagagesSaas-Fee: voici le robot qui porte les bagages

CONSTRUCTIONCONSTRUCTION DURABLE, LE VALAIS A BESOIN DE TOI!CONSTRUCTION DURABLE, LE VALAIS A BESOIN DE TOI!

ConstituanteConstituante: le Valais dit oui à l’octroi du droit de vote des étrangersConstituante: le Valais dit oui à l’octroi du droit de vote des étrangers

En continuSport Express Valais – Basket: Hélios perd l’une de ses joueuses étrangèresSport Express Valais – Basket: Hélios perd l’une de ses joueuses étrangères

MontagneDrame au Cervin: les deux victimes étaient de jeunes alpinistes expérimentés établis en ValaisDrame au Cervin: les deux victimes étaient de jeunes alpinistes expérimentés établis en Valais

Top