24.12.2018, 05:31

La lumière à travers les fissures. Le commentaire d'Agathe Seppey

Premium
chargement
Agathe Seppey, journaliste au "Nouvelliste".
Série Terre des hommes

Ce 19 juin 2018 à Dakar, j’ai serré pour la première fois la main d’Abdoulaye. Sans le savoir, je serrais à ce moment-là la main d’une vie qui allait bouleverser la mienne. Je rencontrais un destin qui, en trois mois seulement, allait me donner des leçons pour une existence.

Avec Abdoulaye, ça a été l’histoire d’un apprivoisement naturel....

À lire aussi...

Série 1/4En immersion avec Terre des hommes (1/4): Abdoulaye, 10 ans et le cœur un peu casséEn immersion avec Terre des hommes (1/4): Abdoulaye, 10 ans et le cœur un peu cassé

Série 2/4En immersion avec Terre des hommes (2/4): l'opération, une guerre pour renaîtreEn immersion avec Terre des hommes (2/4): l'opération, une guerre pour renaître

Série 3/4En immersion avec Terre des hommes (3/4): Massongex, une bulle de légèreté dans la maladieEn immersion avec Terre des hommes (3/4): Massongex, une bulle de légèreté dans la maladie

Série 4/4En immersion avec Terre des hommes (4/4): au pays, l'insouciance d'une enfance retrouvéeEn immersion avec Terre des hommes (4/4): au pays, l'insouciance d'une enfance retrouvée

Top