29.04.2019, 18:00

La Ligue valaisanne contre le cancer veut profiter de son 60e anniversaire pour susciter plus de dons

chargement
Raymond Jacquemoud, bénévole, Reinhard Zenhäusern, président et Franck Moos, directeur: la Ligue valaisanne contre le cancer cherche des dons.

Santé Dans les chiffres rouges en 2018, la Ligue valaisanne contre le cancer fête cette année son 60e anniversaire. Et compte sur cette vitrine pour stopper l’érosion des dons.

La Ligue valaisanne contre le cancer (LVCC) entend profiter de son 60e anniversaire pour s’offrir une embellie financière en lançant un appel aux dons. C’est que le dernier exercice a laissé la LVCC dans les chiffres rouges avec un déficit net de 160 000 francs pour un total de produits légèrement supérieur au million. «La faute à des dons en recul de 200 000 francs par rapport à 2017», explique le président et docteur Reinhard Zenhäusern.

192 000 kilomètres offerts

Association privée à but non lucratif, la ligue ne peut compter que sur les cotisations de ses quelque 1300 membres, les legs et les contributions de privés pour espérer couvrir des charges en hausse. Notamment en raison de contributions à des tiers et des activités en constante hausse. En 2018, la ligue a aussi répondu à 174 demandes d’aide financières pour un montant de 153 000 francs et à 21 demandes en faveur d’enfants malades pour 16 000 francs.

Autre activité offerte par la ligue: son service de transport unique en Suisse. En 2018, Raymond Jacquemoud et les 47 autres bénévoles au service de la ligue ont ainsi effectué 192 000 kilomètres au bénéfice de 211 patients. «Le défraiement des bénévoles a coûté 132 000 francs, à quoi s’ajoutent 81 000 francs pour le service de bus destiné aux patients haut-valaisans pour les séances de radiothérapie à Sion», détaille Franck Moos qui dirige une ligue forte de l’engagement de 14 collaborateurs pour 8 équivalents plein-temps.

Pour éviter un nouveau déficit à 6 chiffres et entamer un peu plus sa fortune de près de 2,8 millions, la ligue espère pouvoir profiter de son 60e anniversaire pour susciter de nouvelles vocations de donateurs. Et elle a programmé plusieurs actions pour accroître sa visibilité. Distribution de rubans lors de l’ouverture de la session de mai du Grand Conseil; exposition de prévention du cancer à Brigue; participation active au premier salon Planète santé de Martigny (du 14 au 17 novembre) ou encore présence sur des évènements sportifs majeurs comme le Grand Raid ou le Rallye du Valais: toutes les occasions seront bonnes pour la LVCC de faire avancer sa cause. «Nous avons aussi inauguré un nouveau site internet et lançons cette semaine notre propre page Facebook», conclut Franck Moos.

En savoir plus: Unis contre le cancer
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top