09.03.2019, 07:00

La fusion n’est pas un vilain mot. Le débriefing de Bertrand Crittin

Sponsorisé
chargement
Bertrand Crittin, responsable de l’Actu au «Nouvelliste».

Dans le rétro Le mouvement des mariages communaux s'accélère, le débriefing de Bertrand Crittin, responsable de l'Actu

C’était un mot tabou, il y a encore une quinzaine d’années. La fusion, aujourd’hui, n’est plus un vilain mot en Valais. Le mouvement des mariages communaux est en marche et il s’accélère grandement. Un phénomène inéluctable qui redessine le Valais. Inéluctable? Oui, n’en déplaise à certains élus municipaux réfractaires aux fusions. Car les collaborations intercommunales, très prisées jusqu’ici, ont...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top