La caverne d’Ali Baba des chercheurs de l’EPFL

chargement

Qu’est-ce qui se cache derrière les murs d’Energypolis à Sion, en fonction depuis un an? Reportage.

Par (textes)
  27.01.2016, 00:29
Lecture: 7min
Premium
1/4  

Il y a une vie derrière les parois d’Energypolis, l’antenne valaisanne de l’EPFL qui fonctionne depuis un an à Sion. Près de 150 personnes y travaillent chaque jour, dont des chercheurs, des professeurs et des doctorants. Huit laboratoires sont installés aujourd’hui; un neuvième sera inauguré en juin prochain. «Ce sera le dernier laboratoire, puis nous serons complets. Tous sont...

À lire aussi...

Bilan hebdomadaireCoronavirus: certaines communes valaisannes peinent à contenir les contagionsCoronavirus: certaines communes valaisannes peinent à contenir les contagions

ViticultureValais: la fondation Vitis Aequitas créée pour un avenir vitivinicole meilleurValais: la fondation Vitis Aequitas créée pour un avenir vitivinicole meilleur

Gestion de la pandémieCertificat Covid: deux restaurants dénoncés en ValaisCertificat Covid: deux restaurants dénoncés en Valais

FormationHautes écoles: le Valais ne prendra pas en charge le coût des tests pour les étudiantsHautes écoles: le Valais ne prendra pas en charge le coût des tests pour les étudiants

Hors cadre?Qui vote quoi au Grand Conseil: trop verts pour soutenir le bio?Qui vote quoi au Grand Conseil: trop verts pour soutenir le bio?

Top