14.09.2016, 00:01

«L’ubérisation de l’énergie, c’est peut-être l’âge d’or des barrages»

Premium
chargement
Grégoire Leclercq, cofondateur  de l’Observatoire de l’ubérisation de Paris, de passage à Sion lors de la 6e journée Smart Energy.

 14.09.2016, 00:01 «L’ubérisation de l’énergie, c’est peut-être l’âge d’or des barrages»

Par pascal fauchère

La révolution en vue dans l’énergie peut-elle jouer en faveur de l’hydroélectricité? Explications du cofondateur de l’Observatoire de l’ubérisation de Paris, Grégoire Leclercq.

L’énergie va passer à la moulinette de l’ubérisation. Actuellement à l’état de concept, ce phénomène économique nouveau sera une réalité dans les trois à cinq ans, estime Grégoire Leclercq. Le cofondateur de l’Observatoire de l’ubérisation de Paris, de passage à Sion lors de la 6e journée Smart Energy organisée par The Ark, l’annonce sans détour. L’ubérisation ou «plateformisation» de...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top