06.01.2020, 18:00
Lecture: 8min

L’IVV a dénoncé une potentielle tromperie du consommateur dans un marché de Noël bernois

Premium
chargement
A Berne, le marché de Noël Sternenmarkt a commercialisé l'assemblage de chasselas suisse et de viognier français 8 francs le dl et 56 francs la bouteille.

Vin L’Interprofession valaisanne de la vigne et du vin a alerté le chimiste cantonal à propos de l’affichage, au marché Sternenmarkt de Berne, d’un assemblage de vins provenant de plusieurs pays. La manifestation, à l’instar du fournisseur et du producteur valaisan du vin, nie avoir voulu tromper le consommateur.

Sur les écriteaux du marché de Noël Sternenmarkt à Berne, du vin chaud bien sûr. Mais aussi un produit présenté ainsi: «vin blanc ouvert; Suisse/Vallée du Rhône; Mathier-Mathier (2017) / Smith & Smith wine company». A côté du Palais fédéral, cet alcool était vendu 8 francs le dl ou 56 francs la bouteille. Il s’agit d’un assemblage de chasselas suisse et de viognier français, selon Yvo Mathier, qui se dit actionnaire majoritaire de la société qui produit le vin, à...

À lire aussi...

Vin«L’Etat doit aussi punir ceux qui commercialisent le produit fini.» Le commentaire de Romain Carrupt«L’Etat doit aussi punir ceux qui commercialisent le produit fini.» Le commentaire de Romain Carrupt

Top