30.08.2018, 20:22

L’industrie se sent bien en Valais et veut y rester

Premium
chargement
Lionel Thomas (directeur de Constellium Valais), Peter Jenelten (vice-président de Stadler Rail), Hugues- Vincent Roy (directeur de AISA) et Hubert Lorenz (directeur de Mimotec) l'ont dit jeudi soir: les entreprises veulent rester en Valais.

Economie Les patrons qui sont intervenus à la table ronde de la Rentrée de l’économie valaisanne jeudi le disent sans ambages: ils sont en Valais pour les compétences du personnel et ils peinent à recruter.

Les industriels valaisans se sentent bien en Valais et ils n’ont pas envie de partir. C’est le constat, pour le moins réjouissant, que l’on peut faire après avoir assisté à la deuxième édition de la Rentrée économique valaisanne qui a réuni 600 personnes jeudi soir dans les locaux de Constellium à Sierre.

Hugues-Vincent Roy, directeur d’AISA, une entreprise exportatrice...

À lire aussi...

EconomieREV, la nouvelle manifestation des milieux de l’économie valaisanneREV, la nouvelle manifestation des milieux de l’économie valaisanne

Top