L'inconnu reste sans identité et sans parole

chargement

Malgré une large diffusion de son portrait, la police valaisanne n'en sait toujours pas plus sur l'homme qu'elle a interpellé entre Sembrancher et Bovernier.

 26.07.2018, 17:22
Cet homme reste un inconnu pour la police cantonale.

L’inconnu interpellé mardi 24 juillet en Valais n’a toujours pas été identifié. Bien que son portrait ait été diffusé en Suisse et à l’étranger, le mystère subsiste.

A lire aussi : Valais: un inconnu interpellé par la police cantonale

Dénoncé à la police cantonale valaisanne suite à un comportement suspect aux alentours de la déchetterie de Bovernier, l’homme a été abordé par une patrouille vers 20h45, mardi dernier.

Sur la route du Grand-Saint-Bernard

Il se trouvait en bordure de la route du Grand-Saint-Bernard, entre Bovernier et Sembrancher. Les agents ont constaté qu’il ne parlait pas et qu’il n’était en possession d’aucun papier permettant de l’identifier lors du contrôle usuel. À ce jour, l’identité de l’homme n’a toujours pas pu être établie.

Si la police communique sur le fait qu’il ne s’exprime pas du tout, elle refuse de dévoiler des détails sur son état physique. La personne a été prise en charge par les services compétents, non carcéraux. La police cantonale est en contact avec ses homologues à l’étranger et la photo portrait a été diffusée. Les investigations se poursuivent, mais se posera peut-être la question de savoir que faire de cet homme si la situation ne devait pas évoluer.  

Elodie Sermet
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Potager 2/2Le  jardin  de cocagne d'un passionné de fruits et légumes au BouveretLe  jardin  de cocagne d'un passionné de fruits et légumes au Bouveret

AfghanistanDe passage en Valais, Zarifa Ghafari se confie: «Je ne dirais pas que je suis courageuse. J’essaie juste d’être un être humain décent.»De passage en Valais, Zarifa Ghafari se confie: «Je ne dirais pas que je suis courageuse. J’essaie juste d’être un être humain décent.»

Zarifa Ghafari en Valais: son interview

Plus jeune maire afghane élue à 27 ans, Zarifa Ghafari s’engage pour les femmes de son pays. Après la prise de pouvoir...

  25.09.2021 05:30
Premium

DéveloppementTéléMarécottes: un projet à 14,8 millions pour relier les pistes au trainTéléMarécottes: un projet à 14,8 millions pour relier les pistes au train

VaccinationValais: 0,28% de cas de Covid-19 parmi les personnes vaccinéesValais: 0,28% de cas de Covid-19 parmi les personnes vaccinées

DrameAltercation fatale à Sion: un sentiment d’insécurité grandissant dans le quartierAltercation fatale à Sion: un sentiment d’insécurité grandissant dans le quartier

Top