«L’humanité régresse dans la protection des enfants»

chargement

Constat La Société internationale pour la prévention des abus et de la maltraitance envers les enfants tenait un sommet à Sion. Son président, le Libanais Bernard Gerbaka, nous a accordé une entrevue.

Par propos recueillis par Patrice Genet
  09.05.2016, 23:17
Lecture: 5min
Premium
Bernard Gerbaka:  «Sion restera dans nos mémoires comme un endroit qui nous a permis de réfléchir et d’agir pour mieux aider, protéger et sauver des enfants de par le monde.»

Après Chicago il y a dix ans, c’est Sion qui a accueilli, le week-end dernier, le sommet de la Société internationale pour la prévention des abus et de la maltraitance envers les enfants (ISPCAN).

Ce rendez-vous a pu avoir lieu en Valais grâce à la présence sur notre territoire du Centre interfacultaire en droits de l’enfant de l’Université de...

À lire aussi...

En continuSport Express Valais – Hockey: Viège-Sierre à guichets fermés?Sport Express Valais – Hockey: Viège-Sierre à guichets fermés?

Mouvement socialLes syndicats valaisans se mobilisent pour la manifestation nationale du 30 octobreLes syndicats valaisans se mobilisent pour la manifestation nationale du 30 octobre

SantéLes virus saisonniers envoient un nombre record de petits Valaisans à l’hôpitalLes virus saisonniers envoient un nombre record de petits Valaisans à l’hôpital

ConstituanteLa cohésion cantonale dicte les débats de la constituanteLa cohésion cantonale dicte les débats de la constituante

La cohésion s'invite à la constituante

Mardi, la constituante s’est prononcée en faveur d’une réforme des conseils généraux. Elle a en revanche enterré l’idée...

  19.10.2021 19:49
Premium

ViticultureUn Valaisan parmi les nouveaux talents du vin 2022 de Gault & MillauUn Valaisan parmi les nouveaux talents du vin 2022 de Gault & Millau

Top