30.04.2015, 10:05

L'ethnologue Rose-Claire Schüle s'en est allée

chargement
Rose-Claire Schüle lors de ses 90 ans le 24 décembre 2011.

LDS

 30.04.2015, 10:05 L'ethnologue Rose-Claire Schüle s'en est allée

Par Pascal FAUCHERE

carnet noir Rose-Claire Schüle est décédée mardi à l'âge de 94 ans. Cette ethnoloque a fait du Valais sa terre d'études. Et d'adoption. Elle est la première femme à avoir dirigé les musées cantonaux valaisans.

Celle qui fut la première ethnologue engagée par l'Etat du Valais s'en est allée. Rose-Claire Schüle est décédée mardi à l'âge de 94 ans. Lors de ses études d'ethnologies européenne à Bâle, elle fait en quelques sortes du Valais sa terre d'étude. Puis d'adoption. Avec notamment des recherches sur le patois de la commune de Nendaz sous l'égide du Fonds national suisse de la recherche scientifique ou sur le dialecte valdôtain. Elle est l'auteur de plusieurs publications d'ehtnologie sur le Valais.

Rose-Claire Schüle a dirigé les Musées cantonaux de 1979 à 1984 et est la première femme à avoir accédé à la présidence du Heimatschutz de 1976 à 1988. Elle est également la fondatrice de l'Association valaisanne des musées locaux. En 1975, elle reçoit le prix de la Fondation divisionnaire F.-K. Rünzi.

Epouse d'Emest Schüle domicilié à Crans, elle a participé au lancement du musée du Grand Lens. A l'occasion de ses 90 ans, elle a publié un important ouvrage intitulé "Les vouivres dans le ciel de Nendaz".

La cérémonie d'adieu aura lieu au temple protestant de Sion le lundi 4 mai à 14h30.


Top