24.01.2020, 16:00

L’Etat du Valais va soutenir la transition énergétique

chargement
Le conseiller d'Etat Roberto Schmidt a présenté les mesures lancées par l'Etat du Valais.

Logement Le Conseil d’Etat a décidé d’augmenter les subventions pour les propriétaires qui isolent mieux leur logement ou qui veulent abandonner leur chauffage consommant de l’énergie fossile.

Pour faciliter la transition énergétique, l’Etat du Valais met un coup d’accélérateur. Il augmente, pour 2020 déjà, les montants des subventions accordées aux propriétaires de logements qui souhaitent passer des énergies fossiles à du renouvelable.

Avec ce coup de pouce financier, l’Etat espère que les 1000 projets de transitions qu’il soutient chaque année passent à 1500, voire à 2000. Cette aide supplémentaire devrait coûter 3,5 millions de francs de plus par an, portant le budget global à 25 millions. Sur ce montant, l’Etat du Valais ne met de sa poche «que» 6 millions, le solde étant assumé par la Confédération.

40 000 logements encore chauffés au mazout en Valais

La volonté du canton est d’avoir un approvisionnement énergétique 100% renouvelable et indigène à l’horizon 2060. Pour y arriver, il y a encore un long chemin à parcourir, puisque aujourd’hui 40 000 bâtiments, sur les 120 000 que compte le canton, sont chauffés au mazout.

Le premier pas de la transition énergétique passe donc par des mesures incitatives. Cela pourrait changer pour la suite.

Le message adressé par l’Etat du Valais aux propriétaires valaisans est clair. Aujourd’hui, l’Etat permet de bénéficier de subventions pouvant aller jusqu’à 40% du coût total pour passer à de l’énergie renouvelable. Ces incitations financières ne sont pas garanties à long terme. Et il y a un risque pour que le changement devienne obligatoire à moyen terme… sans aucun soutien.

Aussi un soutien aux PME

Le conseiller d’Etat Roberto Schmidt ne cache pas que les soutiens financiers accordés visent aussi à soutenir l’économie valaisanne. «La transition énergétique est une niche très intéressante pour les PME valaisannes, touchées par la LAT et la lex Weber. Pour chaque franc engagé par l’Etat, ce sont 5 francs qui sont injectés dans l’économie.» Ainsi entre 100 et 120 millions par an devraient être engagés. «C’est une bouffée d’oxygène non négligeable pour notre économie cantonale», conclut le ministre des finances.

A lire aussi: Transition énergétique: ce que l’Etat du Valais va faire concrètement pour vous


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Yes we canEnergie: la Suisse réunit toutes les conditions pour réussir la transition énergétiqueEnergie: la Suisse réunit toutes les conditions pour réussir la transition énergétique

durableLe Valais de l'énergie sera propreLe Valais de l'énergie sera propre

DurableValais: «Notre vision énergétique 2060 est très ambitieuse mais faisable», estime Roberto Schmidt, conseiller d’Etat chargé de l’énergieValais: «Notre vision énergétique 2060 est très ambitieuse mais faisable», estime Roberto Schmidt, conseiller d’Etat chargé de l’énergie

Top