10.05.2019, 15:10

L’Etat du Valais prend des mesures à l’encontre des organes de la Banque cantonale du Valais (BCVs)

chargement
Par précaution, l'Etat a pris des mesures pour interrompre la prescription des faits à l'égard des dirigeants de la banque de 2009.

Affaire Alkopharma Le conseiller d’Etat Roberto Schmidt a affirmé jeudi soir devant le Grand Conseil avoir pris des mesures pour éviter la prescription des faits liés à l’octroi du crédit de 85 millions à Alkopharma. Les personnes qui dirigeaient la banque en 2009 sont concernées.

« Par précaution, l’Etat du Valais a déjà décidé de prendre toutes les mesures nécessaires à l’encontre des organes de la Banque Cantonale du Valais (BCVS) en fonction au moment de l’octroi du prêt à Alkopharma, afin de sauvegarder les intérêts de la banque et de l’Etat du Valais », a déclaré le conseiller d’Etat Roberto Schmidt. Il répondait aux six questions du député UDCGrégory Logean portant sur le prêt de 85 millions accordé par la BCVS à une pharma qui a fait faillite quelques années plus tard. Dans une interpellation urgente, le parlementaire s’inquiétait notamment de la prescription des faits. « Le crédit a été octroyé en 2009 et la prescription absolue est bientôt atteinte », a reconnu Roberto Schmidt. Il n’a pas précisé quelles mesures l’Etat du Valais entendait prendre exactement. Il pourrait s’agir par exemple de renonciations à la prescription.

Les organes concernés en 2009 sont les membres du conseil d’administration: Karin Perraudin, Olivier Dumas, Jean-Yves Bonvin, Fernand Mariétan, Stefan Imboden, Chantal Balet, Ivan Rouvinet et Jean-Pierre Bringhen. Le conseil était présidé par Bernard Stalder. A la direction générale, Jean-Daniel Papilloud, Pascal Perruchoud, Georges Luggen et Martin Kuonen. Au sein de celle-ci, le comité de crédit chargé des décisions sur les crédits importants était constitué de Pascal Perruchoud et Martin Kuonen.

Roberto Schmidt a aussi précisé que, suite à un avis de droit demandé au professeur Alain Hirsch, l’Etat du Valais n’entendait pas entreprendre une action en justice à l’encontre de Jean-Daniel Papilloud. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Affaire Alkopharma: Jean-Daniel Papilloud prépare sa défenseAffaire Alkopharma: Jean-Daniel Papilloud prépare sa défense

Affaire AlkopharmaSous la pression d’Ethos, la Banque Cantonale du Valais change son ordre du jourSous la pression d’Ethos, la Banque Cantonale du Valais change son ordre du jour

BanqueBCVs: les actionnaires n’accordent pas de décharge à Jean-Daniel PapilloudBCVs: les actionnaires n’accordent pas de décharge à Jean-Daniel Papilloud

Top