26.05.2020, 10:00

L’enfer est (parfois) pavé de bonnes intentions. Par Pascal Couchepin

Premium
chargement
Pascal Couchepin, ancien conseiller fédéral
Chronique

L’Etat a été actif et efficace en ordonnant le confinement pour éviter l’engorgement des hôpitaux. C’était son rôle et il l’a bien assumé, y compris le ministre de la santé qui fut un excellent communicateur. Cette décision nécessaire a provoqué des dégâts économiques importants. L’Etat a voulu les réduire en indemnisant les victimes. Cela a bien fonctionné tant qu’on a eu recours à des instruments adaptés à l’action de l’Etat.

L’assurance chômage prend en charge les coûts du chômage partiel, plus de...

À lire aussi...

Fenêtres sur criseCoronavirus: "Premières leçons de la crise". Par Pascal CouchepinCoronavirus: "Premières leçons de la crise". Par Pascal Couchepin

Fenêtres sur criseCoronavirus: "La reprise économique, oui mais comment?" Par Pascal CouchepinCoronavirus: "La reprise économique, oui mais comment?" Par Pascal Couchepin

Fenêtres sur criseCoronavirus: "la démocratie protège les plus faibles". Par Pascal CouchepinCoronavirus: "la démocratie protège les plus faibles". Par Pascal Couchepin

Top