L'écureuil et la taupe ont plus d'un tour dans leur sac pour passer l'hiver sans crier famine

chargement

Les rois de la cachette 1/2 L'un glane et stocke les fruits des arbres; l'autre anesthésie ses proies. Il s'en passe des choses pendant l'automne, à deux pas de chez nous!

 21.09.2021, 08:00
L’ écureuil a une bonne mémoire visuelle pour retrouver ses trésors.

En automne, lorsque les graines, fruits et champignons sont abondants, les écureuils roux (pouvant aussi arborer une couleur brune ou noire selon la variation de leur pelage) font des réserves! 

Ils dissimulent des noisettes, faines, glands, noix et autres graines de conifères, pins sylvestres, épicéas ou aroles, dans des endroits discrets et protégés, au pied d’un arbre, d’une souche. Ils sèchent même des champignons. 

Et toute cette agitation se déroule dans un cadre forestier de montagne, sur les coteaux touffus et dans les zones boisées de la plaine. 

Leurs réserves hivernales, à défaut d’être frugales, sont certes moins diversifiées que leur menu des beaux jours. 

L’écureuil est aussi friand de nymphes de fourmis, de coléoptères, d’insectes, d’escargots, d’œufs d’oiseaux voire d’oisillons. © Lucas Vuitel


Un petit futé!

«L’écureuil ne met pas tous ses œufs dans le même panier!» observe Jérôme Fournier, biologiste, entomologiste-ornithologue chez Drosera écologie appliquée SA et enseignant de biologie au Collège de St-Maurice.

«Ses cachettes de graines sont multiples et bien dispersées. S’il se sent observé, il gratte et feint de cacher quelques noisettes pour tromper les curieux.» 

Les arbres donnent des fruits aux écureuils et en échange, ceux-ci en replantent! 
Jérôme Fournier, biologiste

L’hiver venu, ce petit mammifère ne recule pas devant le froid ni la neige pour consulter ses garde-manger. «Il creuse même des tunnels pour y accéder.» 

«A l’aide de ses pattes antérieures, il saisit adroitement la graine, qu’il transporte dans la bouche. Il ne reste plus qu’à croquer la coque pour savourer l’amande.» 

7 à 8
ans
l'espérance de vie de l’écureuil quand il n’est pas victime de prédateurs ou du trafic routier

Si ce petit funambule est capable de chasser des intrus avec un gloussement explicite et des gestes de queue irrités, il ne fait pas preuve pour autant d’un esprit territorial au sens strict. 

«On parle plutôt d’un espace vital où cohabitent plusieurs individus» précise le biologiste. «Le domaine vital des mâles, plus important en période de reproduction, couvre ceux de plusieurs femelles.» 

Ils n’ont pas la mémoire qui flanche

Des études sur «la structure du cerveau des animaux faisant des réserves» à l’Université de Lausanne (UNIL) le confirment en démontrant que l’hippocampe (partie du cerveau impliquée dans les processus de mémorisation) est plus développé chez ces espèces qui répartissent leurs provisions dans de multiples cachettes. 

Un peu comme s'ils avaient un petit GPS dans la tête!

L’écureuil n’hiberne pas mais réduit son activité par vent violent, en cas de fortes pluies, ou de basses températures.©maphotomania.canalblog.com  


Et pourtant, ne dit-on pas que bon nombre de leurs provisions ne seront pas consommées? «Effectivement, dès que possible, l’écureuil mange du frais et diversifie son menu», précise Jérôme Fournier. 

«Les cachettes oubliées ou non utilisées participent dès lors à la régénération naturelle des forêts. En contribuant à la dissémination de graines peu volatiles de conifères ou de noisetiers. L’écureuil est un auxiliaire efficace du monde végétal.» 

Que cache la taupe?

En hiver, les taupes se baladent dans leur labyrinthe de galeries. Elles creusent et remontent parfois en surface comme en témoignent leurs taupinières. 

Leur ouïe et leur odorat très développés leur permettent de percevoir le moindre ver de terre. Dont elles font des réserves... Mais comment? 

Considérée à tort comme un nuisible, la taupe aère, ameublit et enrichit le sol. Une alliée méconnue de nos jardins ©DR


«Des centaines d'entre eux sont entassés dans des loges à lombrics. Et pour garantir leur collaboration (!), la taupe leur incise minutieusement, avec ses dents, une partie de la tête.» 

Vivants mais incapables de bouger, ils se conservent durant des mois. La taupe puise de la sorte à satiété dans son garde-manger. 

Des lombrics se font la belle

Toutefois, dotés d’une incroyable capacité de régénération, quelques lombrics échapperont à leur funeste sort en regagnant les tréfonds de la terre. 

Si le régime de la taupe est majoritairement constitué de ces invertébrés, elle se régale aussi de nombreux «ennemis» du jardinier, dont les courtilières, des insectes ravageurs du potager… 


A lire aussi:  Cet article peut être lu gratuitement dans notre magazine «Terroirs».



Et que font les autres compères mammifères?

Le mulot fait de toutes petites réserves de graines sous les pierres près de son gîte, au cas où…
La musaraigne s’agite dans tous les sens en quête de cloportes et petits escargots, d’araignées et d’invertébrés. La vie continue sous la neige.
Le campagnol terrestre écorce des arbres et mange des racines.
Le rat noir et le surmulot (rat brun) glanent ce qu’ils trouvent dans le sillage de l’activité humaine. Dans les greniers et entrepôts pour les uns; les granges, étables et égouts pour les autres.
Les loirs se roulent en boule et dorment jusqu’à fin avril.
Fouine, hermine, belette, martre sont des carnivores bien actifs.
Les castors conservent un tas de branchages à écorcer si besoin.
Renard et lynx font parfois des réserves à court terme, en cachant une proie pour éviter qu’elle ne soit trop facilement repérée et dérobée par d’autres prédateurs.



Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

En continuSport Express Valais – Course à pied: les records tombent à la DérupeSport Express Valais – Course à pied: les records tombent à la Dérupe

Accident mortelUn motard perd la vie sur la route du col du NufenenUn motard perd la vie sur la route du col du Nufenen

Un motard perd la vie au Nufenen

Une collision avec une voiture de tourisme a été fatale à un motard qui circulait normalement sur la route du col du...

  25.10.2021 09:41

CoronavirusFin des tests Covid gratuits: pas d’impact supplémentaire pour les cafés-restaurantsFin des tests Covid gratuits: pas d’impact supplémentaire pour les cafés-restaurants

DroitLes données du dancing. Par Sébastien FantiLes données du dancing. Par Sébastien Fanti

ChroniqueQuand la démocratie se délite. Par Fernand MariétanQuand la démocratie se délite. Par Fernand Mariétan

Top