22.02.2020, 12:00

Kippel: chez les Imseng, on a les Tschägättä dans le sang

Premium
chargement
Elia, Hermann, Andrea et Beatrice Imseng sont de véritables férus de la tradition des Tschägättä.

Tradition Chez les Imseng de Kippel, on fabrique des masques du Lötschental de génération en génération. Nous avons suivi cette famille de passionnés en marge du grand cortège des Tschäggättä de jeudi soir.

C’est une passion qui anime toute la famille. A Kippel, les Imseng vouent un véritable culte aux Tschäggättä, ces personnages grimaçants et couverts de fourrure qui prennent vie durant la période de carnaval. Alors chaque année, lorsque le crépuscule du jeudi gras s’empare du Lötschental, Hermann, Beatrice et leurs fils Andrea et Elia s’activent comme jamais en vue du cortège géant qui fait vrombir tous les villages de la vallée haut-valaisanne. «En...

À lire aussi...

Hier - Aujourd'huiArchives en mouvement: les TschäggättäArchives en mouvement: les Tschäggättä

Top