«Je n’ai pas honte de ma pauvreté»

chargement

PRÉCARITÉ Josette Sandell Udry vivait aisément avant sa retraite. Aujourd’hui, elle fait partie des 7600 aînés du Valais à avoir une situation financière difficile.

Par christine savioz
  07.08.2016, 23:46
Lecture: 7min
Premium
A 72 ans, Josette Sandell Udry vit avec un peu plus de 2700 francs par mois pour régler son loyer mensuel de 1150 francs, ainsi que toutes  ses factures et pour ses besoins quotidiens.

Elle ne regrette rien. Ni les années riches ni sa pauvreté actuelle. Josette Sandell Udry, 72 ans, assume sa situation financière difficile de retraitée. «Je n’avais pas fait de troisième pilier. Cela ne correspondait pas à ma philosophie de vie: j’ai toujours voulu vivre l’instant présent. Par ailleurs, j’ai...

À lire aussi...

Carnet noirBéatrice Jordan, l’âme de «SOS Enfants de chez nous», est décédée: «Elle avait un dévouement et une écoute formidables.»Béatrice Jordan, l’âme de «SOS Enfants de chez nous», est décédée: «Elle avait un dévouement et une écoute formidables.»

En continuSport Express Valais – Course à pied: les records tombent à la DérupeSport Express Valais – Course à pied: les records tombent à la Dérupe

Accident mortelUn motard perd la vie sur la route du col du NufenenUn motard perd la vie sur la route du col du Nufenen

Un motard perd la vie au Nufenen

Une collision avec une voiture de tourisme a été fatale à un motard qui circulait normalement sur la route du col du...

  25.10.2021 09:41

CoronavirusFin des tests Covid gratuits: pas d’impact supplémentaire pour les cafés-restaurantsFin des tests Covid gratuits: pas d’impact supplémentaire pour les cafés-restaurants

DroitLes données du dancing. Par Sébastien FantiLes données du dancing. Par Sébastien Fanti

Top