28.08.2020, 19:00
Lecture: 10min

Jacques Melly: «Il n’a jamais été question d’encourager qui que ce soit à tirer des grands prédateurs»

Premium
chargement
Jacques Melly, conseiller d’Etat chargé du Service de la chasse, de la pêche et de la faune, répond aux multiples accusations portant sur son Service.

Chasse Certains témoins rapportent que, au sein du Service de la chasse, les incitations à tirer ne portaient pas seulement sur des lynx, mais aussi sur les loups. Une nouvelle infraction commise par un garde-chasse donne encore davantage l’image d’un Service d’un autre âge. Jacques Melly, conseiller d’Etat chargé du Service de la chasse, répond à ces multiples accusations.

Des accusations d’incitation au tir des grands prédateurs au sein du Service, un garde-chasse sous le coup de plusieurs enquêtes pénales, une polémique autour de la chasse aux trophées qui vient finalement d’être abolie… Et, nous le révélons aujourd’hui, un garde-chasse surpris en train de jeter des têtes de gibier dans un talus.

Le Service de la chasse, de la pêche et de la faune est sous le feu des critiques depuis des mois pour de...

À lire aussi...

fauneValais: le garde-chasse cumule les procédures pénales. Notre enquête.Valais: le garde-chasse cumule les procédures pénales. Notre enquête.

NatureValais: les malheurs de deux bébés aigles détenus par un garde-chasseValais: les malheurs de deux bébés aigles détenus par un garde-chasse

ChasseLynx: un biologiste soupçonne braconniers et gardes-chasses valaisans de collusionsLynx: un biologiste soupçonne braconniers et gardes-chasses valaisans de collusions

ChasseUn garde-chasse jette des têtes de gibier dans un ravinUn garde-chasse jette des têtes de gibier dans un ravin

Top