Jacques Dubochet: les racines du Prix Nobel de chimie sont en Valais

chargement

Portrait Le Prix Nobel de chimie a un peu de Valais dans sa biographie mais aussi dans ses tripes. Sion, Nendaz, Savièse et Villaz, on part en balade dans les souvenirs valaisans du savant.

 19.06.2018, 05:30
Lecture: 6min
Premium
Jacques Dubochet, Prix Nobel de chimie 2017, dans son élément sur la prairie valaisanne.

C’est mon glacier, il est en train de mourir et c’est douloureux.» Jacques Dubochet voulait nous emmener au pied de Ferpècle dans le val d’Hérens. Parce qu’il allait déjà se promener là-haut il y a trente ans lorsqu’il a acheté son chalet, un peu plus bas, à Villaz. Et parce que c’est là qu’il monte les tours en...

À lire aussi...

AnnulationsLe Temps du Cornalin et les Saveurs Bordillonnes passent un tourLe Temps du Cornalin et les Saveurs Bordillonnes passent un tour

Vestiges en périlL’archéologie mise sur les montagnards pour sauver des vestiges glaciairesL’archéologie mise sur les montagnards pour sauver des vestiges glaciaires

RapprochementLe développement régional valaisan s’offre une nouvelle impulsionLe développement régional valaisan s’offre une nouvelle impulsion

Grands prédateursHaut-Valais: le loup de Conches a été tiréHaut-Valais: le loup de Conches a été tiré

Le loup de Conches a été tiré

Les gardes-chasse ont abattu le loup qui sévissait dans le Haut-Valais. Le conseiller d'Etat Frédéric Favre avait...

  03.08.2021 13:58

AnimauxPhytothérapie et médecine vétérinaire. Par Yves CharlotPhytothérapie et médecine vétérinaire. Par Yves Charlot

Top