"J'arrête de fumer" lancé par le CIPRET-Valais reçoit un prix romand

chargement

campagne La campagne du CIPRET-Valais qui propose d'arrêter de fumer via Facebook a remporté hier soir le Grand Prix romand de la création dans la catégorie Réseaux sociaux.

  07.11.2015, 10:44
1/2  

C'est d'abord la victoire de ceux qui ont décidé d'arrêter de fumer. C'est en substance le message de remerciement que souhaite adresser le CIPRET-Valais aux 1000 personnes qui suivent le programme «J’arrête de fumer» sur Facebook. Hier soir en effet, cette campagne originale, réalisée par l'agence Ibrid à Sion, a été récompensée à Lausanne par le Grand Prix romand de la création dans la catégorie Réseaux sociaux.

Organisé par des membres actifs dans le milieu de la communication, le Grand Prix romand de la création est attribué chaque année aux meilleures actions dans une dizaine de catégories différentes.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TAUX DE PARTICIPATIONElection au Conseil d’Etat: vers une participation entre 58 et 60%Election au Conseil d’Etat: vers une participation entre 58 et 60%

DroitPeut-on retranscrire les déclarations émises lors d’un procès sur le web? Par Sébastien FantiPeut-on retranscrire les déclarations émises lors d’un procès sur le web? Par Sébastien Fanti

Audace et créativité 2/3Malternative: des bières qui ont tout bonMalternative: des bières qui ont tout bon

La première bière bio du Valais

De plus en plus de brasseries artisanales voient le jour dans notre canton. Bio et labellisées Marque Valais, celles de...

  06.03.2021 17:00
Premium
  Fovahm

ChroniqueUne élection tout ce qu’il y a de plus normal… Par Pascal CouchepinUne élection tout ce qu’il y a de plus normal… Par Pascal Couchepin

ChroniqueDans le viseur de Stéphanie Germanier: «Mince alors, le 7 mars c’est juste avant le 8»Dans le viseur de Stéphanie Germanier: «Mince alors, le 7 mars c’est juste avant le 8»

Top