13.02.2019, 18:04

Innovation: Sion donne son nom à un appareil de mesure du taux de fluorure dans l’eau potable

chargement
L'appareil de mesure du fluorure a été développé par une équipe de scientifiques dirigés par Kyriakos Stylianou, du Laboratoire de simulation moléculaire de l'EPFL Valais.

Sciences Des ingénieurs de l’EPFL ont développé un appareil capable de mesurer le taux de fluorure dans l’eau potable. Baptisé SION-105, cet outil portatif permet de s’assurer que les concentrations ne menacent pas la santé.

SION-105. C’est le nom d’un nouvel appareil de mesure du taux de fluorure dans l’eau potable développé par une équipe de scientifiques dirigés par Kyriakos Stylianou, du Laboratoire de simulation moléculaire à l’EPFL Valais. Cet outil de mesure a fait l’objet d’une publication dans le prestigieux «Journal of the American Chemical Society».

Maladies des dents et des os

L’ajout du fluorure à l’eau est devenu une pratique courante dans un certain nombre de pays, dont les Etats-Unis, l’Australie, le Brésil, la Malaisie, l’Inde et le Vietnam. Or, si une faible concentration (inférieure à 1,5 mg/l) peut contribuer à prévenir les caries, une trop forte quantité peut provoquer des maladies des dents et des os.

L’appareil est sensiblement meilleur marché que les méthodes actuelles et il est utilisable sur place par chacun ou presque, sans connaissance particulière en chimie. Il suffit d’ajouter quelques gouttes d’eau et d’observer le changement de couleur.

La clé du dispositif réside dans un nouveau matériau, créé par les scientifiques, qui appartient à la famille des réseaux organométalliques. SION-105 est luminescent par défaut, mais il s’assombrit en présence d’ions fluorures, expliquent les scientifiques.

Demande de brevet déposée

L’appareil a été utilisé pour tester des échantillons prélevés au Vietnam, aux Émirats Arabes Unis et en Arabie saoudite et il a prouvé sa fiabilité. C’est une solution simple pour analyser l’eau dans des régions reculées où il est primordial de surveiller fréquemment la concentration en fluorure, ajoute le communiqué. L’EPFL a déposé une demande de brevet.
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top