08.05.2020, 20:00

Incognito au resto. La Drôle de semaine de Christine Savioz

chargement
Christine Savioz.
Chronique

Nom, prénom, numéro de téléphone. Sans ces renseignements, pas de repas. C’est ce qui était prévu pour l’ouverture des restaurants le 11 mai. De quoi faire hurler les futurs clients qui ne désiraient pas se déshabiller pour pouvoir manger un repas préparé par un professionnel. Et ce, même après avoir passé deux mois à se nourrir avec leur cuisine d’amateurs.

Jeudi soir, les internautes apprennent que ces mesures imposées aux convives ont soudain disparu des restaurants. GastroSuisse a annoncé sur son site que ces renseignements n’étaient plus obligatoires. Libérés, délivrés, les clients pourront ainsi retrouver les plaisirs du palais sans se faire ficher.

Qu’est-ce qui a fait basculer les garants fédéraux de la santé? Les soucis de la protection des données? La colère du peuple et des restaurateurs qui a enflammé la Toile et les médias? La réminiscence du scandale qui avait éclaté autour des Suisses fichés par la Confédération à la fin des années 80?

Qu’importe la raison, pourvu qu’il y ait l’ivresse du plaisir gustatif retrouvé, en toute liberté. C’est toujours mieux que d’aller se faire cuire un œuf tout seul chez soi.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ChroniqueLa bouée de sauvetage couleur sépia. La Drôle de semaine de Christine SaviozLa bouée de sauvetage couleur sépia. La Drôle de semaine de Christine Savioz

ChroniqueComment oser qualifier la victime de consentante? La Drôle de semaine de Christine SaviozComment oser qualifier la victime de consentante? La Drôle de semaine de Christine Savioz

Top