10.11.2015, 23:20

Ils trouvent refuge à la cure

Premium
chargement
Les trois frères Lazarev, Félix (14 ans), Voggos (22 ans) et Antarès (19 ans), occupent un petit logement dans la cure de Naters depuis un mois.  La cohabitation se passe bien avec leur hôte, le curé Brunner.
Par christine savioz

ASILE Trois frères ukrainiens sont hébergés par la paroisse de Naters, la première du canton à avoir proposé le gîte aux réfugiés.

Dans la cage d’escalier de la cure de Naters, Antarès Lazarev (19 ans) interroge du regard. Puis il lâche un «voulez-vous voir où on habite?», en français avec son accent ukrainien.

Avec ses deux frères Voggos (22 ans) et Félix (14 ans), il loge dans la cure haut-valaisanne depuis un mois grâce à l’accueil du prêtre Jean-Pierre...

À lire aussi...

DurableL’Etat du Valais met 8 millions de francs dans le durableL’Etat du Valais met 8 millions de francs dans le durable

EnvironnementLes forêts de protection valaisannes sauvées des coupes budgétairesLes forêts de protection valaisannes sauvées des coupes budgétaires

Au châteauSaint-Maurice: Dracula fait un malheurSaint-Maurice: Dracula fait un malheur

Saint-Maurice: Dracula fait un malheur

L’exposition consacrée au monde des vampires a très bien fonctionné au Château de Saint-Maurice. Les organisateurs...

  18.11.2019 14:41

SantéValais: 20 ans de croissance pour le centre de réadaptation de SionValais: 20 ans de croissance pour le centre de réadaptation de Sion

Votre assietteRemplacer la viande par des protéines? La HES-SO Valais dans le coupRemplacer la viande par des protéines? La HES-SO Valais dans le coup

Top