11.09.2020, 17:14

Il y a un peu de Valais dans la nouvelle montre connectée Samsung

chargement
La fonction Running Form de la montre connectée de Samsung a été développée par une société basée à Sion.

Technologie Une des fonctions d’une nouvelle montre connectées a été développée à Sion. Elle rend accessible à tout un chacun la technologie utilisée jusqu’ici par les athlètes en laboratoire.

La nouvelle montre connectée de Samsung, la Galaxy Watch3, propose la fonction Running Form. Cette technologie d’entraînement a été développée par la société Myotest, installée à Sion.

Grâce à cette fonction, le coureur amateur dispose à son poignet d’un outil qui analyse sa course, sa façon de bouger et propose des améliorations et des exercices.

Christophe Ramstein, directeur de Myotest interrogé par le blog de The Ark déclare que cette «technologie n’était auparavant accessible qu’aux athlètes professionnels en laboratoire.» Elle permet aux coureurs de «mieux comprendre leur technique de course et d’améliorer leurs performances».


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EconomieTop 100 des start-up suisses: le Valais se hisse au 4e rangTop 100 des start-up suisses: le Valais se hisse au 4e rang

DistinctionUn prix international pour une start-up de Crans-MontanaUn prix international pour une start-up de Crans-Montana

Top