Il s’oppose au survol de ses abricotiers par la ligne THT Chamoson-Chippis

chargement

Ligne THT Didier Favre a investi il y a longtemps dans quelques parcelles d’abricotiers. Mais ces terrains sont situés sous les futurs câbles de la ligne THT Chamoson-Chippis. Face à l’indemnité proposée par Swissgrid, le propriétaire a décidé de faire opposition.

 26.04.2021, 17:30
Premium
Les huit parcelles de Didier Favre, qui devraient bientôt être survolées par la ligne THT Chamoson-Chippis, sont situées en contrebas de la route entre Grône et Loye.

«Je suis tout simplement écœuré», lâche Didier Favre en nous emmenant sur ses parcelles d’abricotiers. Son sentiment n’est pas dû au gel mais à la ligne THT Chamoson-Chippis.

En surplomb de ses terrains agricoles, on peut voir un des pylônes de la future autoroute électrique du Valais n’attendant plus que ses 25 câbles. La ligne va survoler sur 289 mètres...

À lire aussi...

ChantierLa ligne THT Chamoson-Chippis pourrait être déplacée, mais après la construction des derniers pylônesLa ligne THT Chamoson-Chippis pourrait être déplacée, mais après la construction des derniers pylônes

Ligne THTGrône: il sort sa carabine contre des ouvriers de la ligne THTGrône: il sort sa carabine contre des ouvriers de la ligne THT

Top