20.03.2018, 07:00

Il manque un grand projet à Darbellay

Premium
chargement
Vincent Fragniere, rédacteur-en-chef Le Nouvelliste.     Sabine Papilloud/Le Nouvelliste
L'analyse

Il y a une année, Christophe Darbellay avait parfaitement su devenir l’anti-Freysinger de droite pour décrocher la première place du 1er tour de l’élection au Conseil d’Etat avec plus de 51000 voix. Une seule phrase lui avait suffi pour endosser ce rôle après le choix du candidat UDC de l’attaquer frontalement avec la candidature dissidente de Nicolas Voide....

À lire aussi...

En continuCommunales 2020: toutes les candidates et tous les candidats aux élections de cet automneCommunales 2020: toutes les candidates et tous les candidats aux élections de cet automne

FormationCoronavirus: les apprentis valaisans s’en sortent bienCoronavirus: les apprentis valaisans s’en sortent bien

TravailValais: les Cafés emploi reprennent à l’automneValais: les Cafés emploi reprennent à l’automne

PandémieCoronavirus: le Valais renforce les contrôles sanitairesCoronavirus: le Valais renforce les contrôles sanitaires

ConsommationDes compotes en sachets recyclables, un nouveau débouché pour les fruits du Valais?Des compotes en sachets recyclables, un nouveau débouché pour les fruits du Valais?

Top