04.06.2018, 00:01
Lecture: 6min

«Il faut accepter le fait qu’on est tous le barbare de quelqu’un d’autre»

Premium
chargement
La philosophe et académicienne Barbara Cassin lors de sa conférence au collège des Creusets.
Par jean-francois.albelda@lenouvelliste.ch / photo sacha.bittel@lenouvelliste.ch

RENCONTRES ORIENT-OCCIDENT La philosophe Barbara Cassin, qui a rejoint début mai les rangs des Immortels de l’Académie française, a ébloui le public lors de deux magistrales conférences. Interview.

«Face à la problématique de l’accueil des migrants aujourd’hui, il est impossible de rester calme...» Les mots sont posés, pesés. Barbara Cassin sait comme peu la densité de la langue, la redoutable plasticité de cette matière, qui peut aussi bien renvoyer dos à dos que susciter la vraie rencontre, le vrai partage des humanités. Lors de cette édition des...

À lire aussi...

DroitPolémique liée à WhatsApp: que faire désormais? Par Sébastien FantiPolémique liée à WhatsApp: que faire désormais? Par Sébastien Fanti

Gestion de la pandémieCoronavirus: pas de réunion à plus de 5, comment la mesure sera-t-elle appliquée?Coronavirus: pas de réunion à plus de 5, comment la mesure sera-t-elle appliquée?

AvalanchesTrois blessés dans trois coulées hors des pistes en ValaisTrois blessés dans trois coulées hors des pistes en Valais

ChroniqueUne mort digne! Par Jean-Dominique CipollaUne mort digne! Par Jean-Dominique Cipolla

ChroniqueDans le viseur d’Olivier Hugon: «Au nom du ski tout-puissant»Dans le viseur d’Olivier Hugon: «Au nom du ski tout-puissant»

Au nom du ski tout-puissant

Vous avez déjà lu une ordonnance fédérale? C’est un peu comme la posologie d’un médicament, celle qu’on n’arrive jamais...

  16.01.2021 05:30
Premium
  Opinions

Top