15.05.2020, 17:00

Hôpital de Sion: une construction préfabriquée sort de terre pour mieux attendre l’extension

chargement
Les bureaux éphémères ont été érigés à proximité du secteur des urgences de l'hôpital de Sion. Pour une durée de cinq ans.

Santé Des éléments préfabriqués ont été empilés à proximité du service des urgences de l’hôpital de Sion. Ces locaux provisoires abriteront durant au moins cinq ans une septantaine de collaborateurs.

La pose rapide et spectaculaire de ces éléments préfabriqués a interpellé plus d’un visiteur de l’hôpital de Sion. En trois jours à peine, un nouveau bâtiment de bureaux provisoires est sorti de terre à proximité de la rampe menant aux urgences de l’hôpital de Sion.

Bureaux et chambres de garde

«Cette réalisation s’inscrit dans le cadre du projet de l’extension et de la transformation de l’hôpital de Sion», explique Pascal Bruchez, chef de projets au sein de l’Hôpital du Valais. Ces bâtiments éphémères sont ainsi destinés à remplacer les locaux qui vont disparaître avec la démolition prochaine d’un bâtiment annexe au site hospitalier de la capitale valaisanne.

Dès le mois de juillet prochain, cette nouvelle aile provisoire pourra abriter 31 bureaux offrant entre une et quatre places; huit chambres de garde; deux salles de séance et conférence ainsi que deux autres espaces polyvalents. «Nous procéderons dès la mi-juin au déménagement des collaborateurs dans ces nouvelles structures dont la durée de vie est prévue pour au moins cinq ans», annonce Pascal Bruchez.

 

 

Le gros lot à une entreprise lucernoise

Le terrain de l’ancien parking pourra ainsi être remis ensuite à la direction des travaux pour l’agrandissement proprement dit et l’extension de l’hôpital de Sion, opération programmée dès cet automne. Estimés à 247 millions de francs, les travaux d’extension et de transformation du site sédunois devraient se terminer en 2025 pour ce qui concerne l’étape dite d’extension, voire en 2027 pour les transformations, selon les plans de l’Hôpital du Valais.

A lire aussi: Le Valais prévoit d’investir 385 millions de francs dans les deux futurs hôpitaux de Sion et de Brigue

L’investissement pour les structures éphémères montées ce mois de mai approche les 2,5 millions de francs, dont 1,9 million pour les seuls éléments préfabriqués. Une réalisation livrée et montée en trois jours par l’entreprise WL Bau AG basée dans le canton de…Lucerne. «C’est cette maison qui a décroché le mandat au terme d’une procédure nationale ouverte, procédure imposée pour ce genre de chantier», tient à préciser Pascal Bruchez.

Le chef de projets de l’Hôpital du Valais ne manque pas de souligner que les autres corps de métiers engagés sont des entreprises de la région. «Les travaux d’installations électriques, informatiques et de renforcement sismique vont s’étaler durant les trois prochaines semaines.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FormationDeux Valaisans lauréats du Prix apprentissage décerné par le Groupe PestalozziDeux Valaisans lauréats du Prix apprentissage décerné par le Groupe Pestalozzi

TourismeLe W de Verbier sacré meilleur hôtel de ski du mondeLe W de Verbier sacré meilleur hôtel de ski du monde

En classeCoronavirus et aération des écoles en Valais: les élèves auront-ils froid cet hiver?Coronavirus et aération des écoles en Valais: les élèves auront-ils froid cet hiver?

AnimauxMon chien a de l’arthrose: que faire? Par Gaëlle MandonMon chien a de l’arthrose: que faire? Par Gaëlle Mandon

MobilitéAbonnement général valaisan: «S’il est trop cher, les gens préféreront acheter celui des CFF»Abonnement général valaisan: «S’il est trop cher, les gens préféreront acheter celui des CFF»

Top