24.07.2015, 14:32

Himalaya: l'aventurier Mike Horn et son guide valaisan Fred Roux n'ont pas encore gravi le K2

chargement
Fred Roux (photo) et Mike Horn, sur les pentes du K2, devront se montrer patient avant d'atteindre le sommet.
Par O.H.

montagne Après avoir dû renoncer, en 2013, à cause de mauvaises conditions météo, l'aventurier Mike Horn et son guide valaisan Fred Roux se sont relancés à l'assaut du K2, deuxième plus haut sommet du monde, avec ses 8'611 mètres. Mais le ciel n'est pas de leur côté. Vendredi, ils ont dû une nouvelle fois redescendre.

Cette énième tentative n'était pas la bonne. Mike Horn et le guide valaisan Fred Roux ont entamé jeudi l'ascension finale du K2, deuxième plus haute montagne du monde, du haut de ses 8'611 mètres d'altitude. Un exploit qu'ils tentent de réaliser sans assistance respiratoire et sans sherpas. Vendredi, ils ont dû, une nouvelle fois, renoncer.

Au milieu de la nuit de jeudi à vendredi, Mike Horn a publié sur sa page Facebook un pointage sur leur parcours. 

3:30am Pakistani time on the 24th July.Past 7000m/23,000feet now. 26 hours from basecamp. 24-30 hours from the summit at 8611m/28,251feet, weather permitting. Here my GPS track. #DrivenToExplore

Posted by Mike Horn on jeudi 23 juillet 2015

"15:30, heure du Pakistan, le 24 juillet. Nous avons dépassé les 7'000 mètres d'altitude, à 26 heures du camp de base et à 24-30 heures du sommet à 8'611 mètres, si le temps le permet."

Mais, vendredi, peu avant 14 h 30 (heure suisse), il ajoutait ce message:

 

We are back in base camp after an unsuccesful attempt to reach the summit,Snow and strong wind stoped us.

Posted by Mike Horn on vendredi 24 juillet 2015

"Nous sommes de retour au camp de base après une tentative infructueuse d'atteindre le sommet. La neige et un vent violent nous ont stoppés."

Partis de Suisse en voiture

L'aventure a débuté en mai dernier, le 14 exactement, lorsque Mike Horn, Fred Roux et Köbi Reichen, un autre guide suisse, sont partis de Suisse en voiture, traversant 10 pays pour rejoindre le Pakistan.

Cela fait près d'un mois qu'ils tentent régulièrement de rejoindre le sommet depuis les différents camps, comme le soulignait l'aventurier ce jeudi.

 

Close to camp 3 at 6800m. These are all the GPS lines over the last month. Up and down. Up and down. Now the final up.

Posted by Mike Horn on mercredi 22 juillet 2015

"Voilà tous les tracés GPS du mois dernier. En haut, en bas, En haut, en bas. Maintenant, l'ascension finale".

En mai 2014, ils avaient gravi le Makalu et ses 8'463 mètres sans assistance. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top