30.10.2018, 11:03

Haut-Valais: l’ancien hôtelier de Zermatt Jürg Biner définitivement condamné

chargement
Le Tribunal fédéral a suivi la décision du Tribunal cantonal.

Justice Le Tribunal fédéral a rejeté le recours de l’ancien hôtelier de Zermatt Jürg Biner qui est ainsi définitivement reconnu coupable de banqueroute frauduleuse.

Ancien hôtelier de Zermatt et ancien champion de ski acrobatique, Jürg Biner est définitivement reconnu coupable de banqueroute frauduleuse, de multiples violations de domicile, de violation d’une obligation d’entretien envers sa fille et de violation grave des règles de circulation, communique mardi le Tribunal cantonal. Il écope d’une peine pécuniaire de 210 jours-amende avec sursis. 

Le 17 octobre dernier, Ie Tribunal fédéral a donc confirmé la décision de la justice valaisanne du 21 novembre 2017 dans cette affaire qui a vu le jour en 2009 avec la vente aux enchères de l’hôtel de Jürg Biner qui avait tourné au vinaigre.

L’homme avait en effet dû être délogé manu militari par la police, alors qu’il proférait des menaces notamment à l’encontre du président de la commune de Zermatt de l’époque.

En savoir plus : Haut-Valais: peine confirmée pour l’ancien champion de ski acrobatique Jürg Biner

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Soutien financierCoronavirus: le don de Mirka et Roger Federer facilite le soutien aux familles valaisannesCoronavirus: le don de Mirka et Roger Federer facilite le soutien aux familles valaisannes

SkiProlongation du délai d'achat du Magic Pass à 399 francsProlongation du délai d'achat du Magic Pass à 399 francs

PandémieValais: appel aux propriétaires de résidences secondaires à rester chez euxValais: appel aux propriétaires de résidences secondaires à rester chez eux

50 ans du droit de vote des femmesValais: ils sont les pères fondateurs du droit de vote des femmes et l’histoire ne s’en souvient pasValais: ils sont les pères fondateurs du droit de vote des femmes et l’histoire ne s’en souvient pas

Commentaire«Impossible de passer cet événement sous silence»: le commentaire de Noémie Fournier«Impossible de passer cet événement sous silence»: le commentaire de Noémie Fournier

Top