Grand Conseil valaisan: six femmes à six postes clés

chargement

Politique Alors que la représentation féminine a bondi de 19 à 34% au Parlement cantonal, les postes clés de la prochaine législature sont aussi davantage occupés par des élues.

 19.04.2021, 18:00
Premium
De gauche à droite, Sonia Tauss-Cornut, cheffe de groupe PLR-FDP, Céline Dessimoz, cheffe de groupe les Verts, Géraldine Arlettaz-Monnet (PLR-FDP), première vice-présidente du Grand Conseil, Doris Schmidalter-Näfen (PS du Haut), présidente de la Commission de gestion, Charlotte Aymon-Constantin (PDC), vice-présidente de la Commission de justice, Sarah Constantin cheffe de groupe PS et Gauche citoyenne.

Elles connaissent les rouages. La mécanique des compromis et des alliances. Actives en politique depuis plusieurs années et à différents échelons, ces femmes se retrouvent aujourd’hui à des postes clés à l’aube de la nouvelle législature. Une trajectoire qui ne doit rien au hasard. Le destin politique se provoque autant qu’il se couronne d’engagements.

Au perchoir, dans les...

À lire aussi...

Grand ConseilLe Parlement valaisan le plus jeune et le plus féminin de l’histoire griffe ses premières lignesLe Parlement valaisan le plus jeune et le plus féminin de l’histoire griffe ses premières lignes

Session constitutiveGrand Conseil: un noir du Haut à la barreGrand Conseil: un noir du Haut à la barre

Parlement cantonalGrand Conseil: Sarah Constantin nommée cheffe du groupe PS et gauche citoyenneGrand Conseil: Sarah Constantin nommée cheffe du groupe PS et gauche citoyenne

PolitiqueGrand Conseil valaisan: deux femmes à la tête du groupe PLR FDPGrand Conseil valaisan: deux femmes à la tête du groupe PLR FDP

Top