Grand Conseil: un noir du Haut à la barre

chargement

Session constitutive Le Grand Conseil a validé ce lundi l’élection du gouvernement cantonal et a désigné son nouveau président, Manfred Schmid (noir du Haut). Le duel UDC pour la deuxième vice-présidence a été remporté par Mathias Delaloye. Géraldine Arlettaz-Monnet (PLR-FDP) accède à la première vice-présidence.

 19.04.2021, 14:10
Manfred Schmid (CVPO) est le nouvel homme fort du Parlement cantonal.

C’était le seul enjeu de la matinée. Le match interne entre l’UDC du Haut et celui du Bas pour la deuxième vice-présidence du Grand Conseil. Et le duel a facilement tourné en faveur du candidat francophone, l’Ardonin Mathias Delaloye, au détriment de Bernhard Frabetti (87 voix contre 38). En 2023, il présidera donc le législatif cantonal. Ce sera la seconde fois de l’histoire qu’un élu agrarien occupera ce poste, après Edmond Perruchoud en 2016.

Cette élection, non tacite, cristallise-t-elle des tensions entre l’UDCVr et le l’UDC du Haut? «Non, pas du tout. Nous avons travaillé en toute transparence», souligne Mathias Delaloye. «Si le groupe UDC, largement à majorité francophone, avait voté à l’interne, la candidature haut-valaisanne aurait eu peu de chances. Nous avons donc voulu laisser ce choix au plénum pour une meilleure légitimité de l’élection», ajoute le futur Grand Baillif qui salue au passage «la reconnaissance de notre force politique».

Manfred Schmid (noir du Haut) a quant à lui été élu à la présidence du Parlement (par 119 voix, 4 votes blancs) alors que Géraldine Arlettaz-Monnet (PLR-FDP) est devenue la première vice-présidente (par 121 voix, 2 votes blancs). Cette dernière a été proposée par le groupe PLR-FDP après le revers électoral de Xavier Mottet, candidat désigné au poste.

Une tribune pour les petits villages

Manfred Schmid, originaire de la petite commune d’Ausserberg qui compte moins de 700 âmes, s’est engagé à donner tour à tour la parole aux présidents des villages de moindres importances. «Avant chaque session, ceux qui le souhaitent pourront s’exprimer pendant 5 minutes pour nous expliquer leur réalité», explique-t-il. «Les petits villages sont extrêmement importants pour le canton et nous devons nous assurer de leur survie».


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Grand ConseilLe Parlement valaisan le plus jeune et le plus féminin de l’histoire griffe ses premières lignesLe Parlement valaisan le plus jeune et le plus féminin de l’histoire griffe ses premières lignes

PolitiqueGrand Conseil: deux UDC visent la présidenceGrand Conseil: deux UDC visent la présidence

Top