Grand Conseil: Anne-Marie Sauthier-Luyet est simplement faite pour ça

chargement

Grand Conseil Anne-Marie Sauthier-Luyet a vécu une journée inoubliable. Sa première en tant que première citoyenne du canton. Tout le monde est unanime: il n'aurait pas pu en être autrement.

 18.05.2018, 19:44
1/23  

Sa place est là. Au sommet du perchoir du parlement valaisan pendant une année. Pouvait-il en être autrement? Dès ses premiers pas de présidente, Anne-Marie Sauthier-Luyet démontre que les 126 députés (un record) qui l’ont élue ont fait un choix qui coulait de source. Elle aime l’institution et l’institution le lui rend bien. Féministe, travailleuse, conciliante, la nouvelle présidente saviésanne a vécu une journée inoubliable. 

Sérieuse et sereine

«La messe m’a beaucoup émue, comme l’annonce du score ou le discours de ma fille et de ma belle-fille», explique la nouvelle grand Baillif. Durant tout le protocole respecté et organisé à la minute près, Anne-Marie Sauthier-Luyet est restée d’un sérieux caractéristique, en n’oubliant pas pour autant des bons mots pour toutes les personnes présentes et impliquées dans la fête. «Je crois qu’elle est détendue, comme d’habitude. Elle s’est préparée depuis douze ans, sourit son mari Philippe après le dîner. Je suis très heureux pour elle et je l’épaulerai quand elle en aura besoin.»

Une vraie «caméléon»

Lors du banquet, la présidente du gouvernement Esther Waeber-Kalbermatten lui a souhaité «une excellente année présidentielle. Vous étiez prédestinée pour ce poste et vos compétences de formatrice vont aider au maintien de la cohésion cantonale». Quand les médias l’interrogent, elle garde un œil sur les discussions entre les conseillers d’Etat qui l’entourent pour être certaine d’être au fait de tout ce qui se passe. «Je suis un peu caméléon. Je bosse beaucoup, mais je sais aussi me détendre.» 

Après le cortège qui a réuni plus d’un millier de Saviésans au centre de Saint-Germain, Anne-Marie Sauthier-Luyet s’est mêlé aux siens pour une grande fête populaire, tout naturellement. Un naturel et une sympathie qui l’ont menée où elle sera pour la prochaine année et qui a justifié un score «stalinien», selon ses dires. 
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CinémaCinéma: «Garçon chiffon», le nouveau film de Nicolas MauryCinéma: «Garçon chiffon», le nouveau film de Nicolas Maury

ConcurrenceLa Comco dévoile les noms des deux sociétés valaisannes de transport sous enquêteLa Comco dévoile les noms des deux sociétés valaisannes de transport sous enquête

Petite enfanceFrais de garde en crèche: Sion la plus attractive du canton pour les bas revenusFrais de garde en crèche: Sion la plus attractive du canton pour les bas revenus

CriminalitéArmurerie cambriolée à Sion: comment les malfrats ont pu s’enfuirArmurerie cambriolée à Sion: comment les malfrats ont pu s’enfuir

Bye byeLe Lama, emblématique hélicoptère du ciel valaisan, prend sa retraiteLe Lama, emblématique hélicoptère du ciel valaisan, prend sa retraite

Top