24.11.2018, 05:31

Gestion du danger d’avalanches: la suprématie du savoir-faire suisse en passe d’être reconnue

Premium
chargement
L'étude de la dynamique des avalanches dans la vallée de la Sionne, bardée de capteurs, est l'œuvre de l'antenne valaisanne de l'Institut pour la recherche sur la neige et les avalanches (SLF) de Davos.

UNESCO La gestion suisse des avalanches figurera-t-elle sur la fameuse liste du patrimoine culturel de l’humanité? Quatre faits historiques attestent ce savoir-faire ancestral et unique. L’UNESCO devrait répondre favorablement la semaine prochaine à cette requête helvétique aux origines valaisannes.

L’avalanche, cette force naturelle destructrice, a épouvanté autrefois des générations de montagnards. La mort blanche inquiète désormais tous ceux qui se risquent aux loisirs de la poudre sur des pentes vierges. Hier comme aujourd’hui, l’avalanche fait partie de notre ADN. De l’identité helvétique. A tel point que la Suisse souhaite – et a de bonnes chances d’obtenir –...

À lire aussi...

EpidémiePremier cas de coronavirus décelé en ValaisPremier cas de coronavirus décelé en Valais

ChroniqueComment oser qualifier la victime de consentante? La Drôle de semaine de Christine SaviozComment oser qualifier la victime de consentante? La Drôle de semaine de Christine Savioz

Territoire (2/8)La fusion du bassin sierrois peut-elle donner davantage de moyens financiers à la Cité du Soleil?La fusion du bassin sierrois peut-elle donner davantage de moyens financiers à la Cité du Soleil?

Territoire (2/8)Communes sous la loupe: Lens est-elle trop riche pour fusionner avec Crans-Montana?Communes sous la loupe: Lens est-elle trop riche pour fusionner avec Crans-Montana?

EpidémieCoronavirus: le diocèse de Sion prend ses précautionsCoronavirus: le diocèse de Sion prend ses précautions

Top