29.06.2020, 09:18

Fribourg-Valais: l'abbé accusé d'abus sexuels a démissionné

chargement
Le curé de la cathédrale de Fribourg a remis sa démission.

Plaintes Suspendu depuis de la début de l'année en raison d'accusations de harcèlement et d'abus sexuels, le curé de la cathédrale de Fribourg a démissionné. Il est aussi soupçonné d'avoir eu une relation avec un mineur en 1998 à Torgon.

Le curé de la cathédrale de Fribourg Paul Frochaux a remis sa démission à l'évêque de Lausanne, Genève et Fribourg, qui l'a acceptée. L'abbé était suspendu depuis février en raison d'accusations de harcèlement et d'abus sexuels.

La responsable diocésaine de la communication a confirmé "la récente démission de l'abbé Frochaux" à Keystone-ATS, qui avait été révélée par le Matin Dimanche.

Visé par la plainte de harcèlement sexuel d'un confrère, abbé à Peseux (NE) aujourd'hui, le curé de la cathédrale de Fribourg est aussi soupçonné d'avoir eu une relation avec un jeune de 17 ans en 1998 dans un chalet à Torgon. Il a été écarté de son ministère début février par l'évêché.

Suite à ces accusations, trois enquêtes ont été ouvertes, l'une interne, une seconde menée par la police cantonale vaudoise sur l'aspect pénal. La troisième, canonique, a été confiée à un enquêteur laïque externe, l'avocat et ancien juge genevois Maurice Harari.

L'évêché devrait communiquer dès que possible les résultats de son enquête, sans pouvoir donner de date précise, a indiqué la responsable de la communication

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DénouementLe prêtre pédophile purgera sa peine en ValaisLe prêtre pédophile purgera sa peine en Valais

Top