Formée en Valais, la chienne Yamba repère les signes des crises d'épilepsie de son maître

chargement

Santé Guillaume David est l'un des bénéficiaires 2020 des chiens éduqués par Farah-Dogs pour l'avertir de crises convulsives. Il raconte combien sa vie a changé depuis l'arrivée de la chienne. Six autres chiens ont été attribués cette année par l'association valaisanne pour aider des personnes diabétiques, autistes ou trisomiques.

 18.11.2020, 12:00
Lecture: 5min
Premium
Grâce à Yamba, Guillaume David, épileptique, peut désormais se balader en forêt en toute confiance.

«Le coup de foudre entre le chien et son bénéficiaire est primordial!» explique Nicole Boyer, directrice de l’association Farah-Dogs qui éduque des chiens pour les personnes diabétiques, épileptiques, autistes ou atteintes de trisomie. Il y a quelques semaines, sept nouveaux bénéficiaires, dont quatre Valaisans, ont reçu un chien formé par l’association valaisanne. 

Un moment émouvant pour ces maîtres qui voient leur vie changer grâce à leur compagnon. A l’image de Guillaume David, d’Icogne, heureux d’avoir...

À lire aussi...

AideUn Valaisan, atteint d’autisme, reçoit un chien d’assistance: «Tout a changé pour notre fils grâce à O’Malley»Un Valaisan, atteint d’autisme, reçoit un chien d’assistance: «Tout a changé pour notre fils grâce à O’Malley»

MALADIEUn petit Valaisan reçoit un chien qui traque son diabèteUn petit Valaisan reçoit un chien qui traque son diabète

AIDEValais: Farah-Dogs élève des chiens pour personnes diabétiquesValais: Farah-Dogs élève des chiens pour personnes diabétiques

Top