30.05.2018, 15:21

Fête-Dieu à Sion: réactions outrées des jeunes UDC

chargement
Le Conseil d'Etat ne sera plus officiellement représenté lors de la Fête Dieu de Sion dès 2019. Cette décision fait réagir.

Polémique Dans un communiqué, les jeunes UDC et chrétiens-conservateurs demandent au Conseil d'Etat valaisan de revenir à la Fête-Dieu de Sion. Ils lancent aussi un appel pour une participation massive à cette fête.

La décision du Conseil d'Etat de ne plus participer à la Fête-Dieu sédunoise dès 2019 continue de faire des remous. Après le lancement d'une pétition pour que l'exécutif cantonal fasse machine arrière, ce sont les jeunes UDC et les jeunes du Mouvement chrétien-conservateur (MCCVs) qui font la même demande. 

Ces jeunes ont envoyé aux médias un communiqué auquel ils ont donné ce titre: «Seigneur pardonnez-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font...» Ils se disent inquiets de la direction prise par l'exécutif cantonal «en totale contradiction avec les racines chrétiennes de notre canton». Ils espèrent que la constituante «sera l'occasion de remettre l'église au milieu du village».

Le communiqué, signé par Jérôme Amos (UDC) et Michel Sforza (MCCVs) invite les élus, membres et sympathisants de leur parti et mouvement de participer à la Fête-Dieu «au nom d'un Valais fier de ses racines».


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Grand ConseilSion: le Gouvernement n'ira plus à la Fête DieuSion: le Gouvernement n'ira plus à la Fête Dieu

TRADITIONL’absence du Conseil d’Etat à la Fête-Dieu de Sion dès 2019 fâcheL’absence du Conseil d’Etat à la Fête-Dieu de Sion dès 2019 fâche

Top