19.07.2016, 00:01

Femmes à l’armée: le combat

Premium
chargement
Isabelle Darbellay Métrailler, alias Madame Egalité Valais, et Laurence Casays, une avocate qui a effectué son service militaire, donnent leur vision.

 19.07.2016, 00:01 Femmes à l’armée: le combat

SOCIÉTÉ Faut-il forcer les femmes à servir militairement leur pays? Alors que le ministre de la Défense y est favorable, les réactions sont mitigées en Valais.

Elles défendent toutes les deux l’égalité des sexes. Mais l’une, Isabelle Darbellay Métrailler (48 ans) alias Madame Egalité Valais, n’est pas favorable à l’idée de rendre l’armée obligatoire pour la gent féminine, tandis que l’autre, l’avocate Laurence Casays (44 ans) – qui a suivi son service militaire et obtenu le grade de premier-lieutenant – est davantage partante pour cette...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top