12.08.2019, 05:30

Evolène: quand un délégué du CICR devient guide des CIME

Premium
chargement
1/40  

Folklore Après avoir vécu les pires conflits dans des pays en guerre, Jacques Gay-Crosier, le guide du groupe de l’Equateur, apprécie de voir les nations de tous horizons fraterniser au nom du folklore dans le cadre majestueux des CIME d’Evolène. Rencontre.

«Regardez comme c’est beau de voir des Equatoriens vivre pleinement ce festival en parfaite harmonie et sous un même toit avec des Russes, des Arméniens, des Monténégrins ou des Italiens.» Jacques Gay-Crosier apprécie tout particulièrement l’ambiance conviviale et festive qui règne à l’occasion des Célébrations interculturelles de la montagne (CIME), à l’affiche jusqu’au 15 août à Evolène. C’est vrai que...

À lire aussi...

FestivalLe folklore d’ici et d’ailleurs à l’honneur à Evolène dès samedi avec les CIMELe folklore d’ici et d’ailleurs à l’honneur à Evolène dès samedi avec les CIME

FestivalsLe folklore au sommet avec les CIME à EvolèneLe folklore au sommet avec les CIME à Evolène

Top