27.11.2020, 17:00

Entremont: TMR prête à gérer les lignes de bus jusqu’en 2031

chargement
Les véhicules de TMR en première ligne pour desservir les routes d'Entremont jusqu'en 2031.

Transports Le canton et l’Office fédéral des transports ont décidé de confier la gestion des dix lignes de bus du district d’Entremont à l’entreprise TMR Transports de Martigny et Régions SA pour ces dix prochaines années.

L’entreprise TMR Transports de Martigny et Régions SA a remporté la mise au concours pour l’adjudication de l’exploitation de dix lignes de bus dans le district de l’Entremont. Le canton du Valais et l’Office fédéral des transports (OFT) ont en effet désigné TMR au terme d’une procédure de six mois qui intéressait trois entreprises candidates.

Une nouvelle ligne à partir de Sembrancher

Cette redistribution des cartes a permis de modifier en partie le cahier des charges dévolu au concessionnaire. «Après consultation des communes concernées, il a été décidé de créer une nouvelle ligne en Entremont qui reliera Sembrancher, La Garde et Chamoille», précise ainsi Stefan Burgener, le chef de la section Transports du Service de la mobilité.

La suite de la procédure prévoit une mise en consultation en vue de l’octroi d’une nouvelle concession de transport à cet opérateur «avant qu’une décision d’adjudication définitive ne soit prise». Mais l’entrée en vigueur de la concession est d’ores et déjà prévue pour le mois de décembre 2021 et servira à entériner la situation actuelle.

Appel d’offres pour de nouveaux véhicules

Les Transports de Martigny et Régions SA ne sont certes actuellement officiellement chargés de la gestion que de quatre lignes, celles qui partent d’Orsières. «Mais dans les faits, nous exploitons aussi les six autres lignes en sous-traitance pour le compte de Car Postal et ceci depuis près de vingt ans», précise Martin von Känel, le directeur de TMR SA.

L’octroi prochain de cette nouvelle concession qui porte sur une durée de dix ans ne va donc pas changer grand-chose dans l’organisation de TMR. «Il n’y aura en effet pas de mouvement au niveau du personnel, puisque nous avons l’obligation de prendre le personnel qui était engagé sous le régime de la concession qui arrive à échéance en 2020.»

Le seul changement visible programmé par TMR concerne le parc de véhicules. «Nous lançons ce vendredi un appel d’offres pour pouvoir remplacer certains cars qui arrivent en bout de course», conclut Martin von Känel.
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

MARTIGNYTMR investit 18 millions dans OctoFerTMR investit 18 millions dans OctoFer

TransportsUn bus gratuit 100% électrique dans les rues de VerbierUn bus gratuit 100% électrique dans les rues de Verbier

Top