29.01.2020, 05:30
Lecture: 7min

Entrée à l’Ecole de culture générale de Martigny, la pleine conscience enchante les élèves

Premium
chargement
Elena Lucciarini a remarqué que l’attention de ses élèves était accrue après la pleine conscience.

Formation L’enseignante Elena Lucciarini pratique la méditation pleine conscience avec ses étudiants depuis 2018. Effets positifs garantis. Reportage dans une classe de deuxième année.

A peine arrivés dans leur salle, les élèves d’une classe de 2e année de l’Ecole de commerce et culture générale de Martigny s’installent pour un moment de «pratique attentionnelle» ou «pleine conscience». «Vous êtes prêts?», leur demande Elena Lucciarini, leur enseignante. La vingtaine d’étudiants de 15 à 20 ans ferment alors leurs yeux. Certains se mettent la tête dans les bras, d’autres restent le dos droit. «Installez-vous comme vous voulez pour vous sentir bien», conseille l’enseignante avec...

À lire aussi...

FORMATIONLa recette du bonheur à l’école expliquée aux enseignants valaisansLa recette du bonheur à l’école expliquée aux enseignants valaisans

Santé au travailQuand enseignement rime avec épuisementQuand enseignement rime avec épuisement

Bien-êtreDes étudiantes valaisannes créent un espace sensoriel pour les enfants handicapésDes étudiantes valaisannes créent un espace sensoriel pour les enfants handicapés

Top