11.03.2020, 17:15

En Valais, les scrutins serrés devraient donner lieu à des recomptages

chargement
Les scrutins qui se jouent à quelques voix ne sont pas rares.

Politique Mercredi, le Grand Conseil a accepté une motion PDC en ce sens. Le texte s'inscrit dans le contexte de la fraude électorale perpétrée en 2017 dans le Haut-Valais.

La fraude électorale constatée dans le Haut-Valais lors de l’élection au Grand Conseil de 2017 a montré que la loi valaisanne ne prévoit pas de droit au recomptage, en cas de résultat serré. Mercredi, le Grand Conseil a voulu que cela change. Les députés ont accepté la motion PDC intitulée «Scrutin serré – restaurer la confiance». Le Conseil d’Etat va devoir proposer un changement de loi.

Malgré l’absence de base légale cantonale, des recomptages ont déjà eu lieu en Valais. Le dernier exemple en date remonte à février dernier. A Grimisuat, le bureau électoral a recompté plusieurs fois les voix, avant de constater l’égalité entre les deux candidats à la présidence. 

A lire aussi: Grimisuat: une présidence historique jouée à pile ou face


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PolitiqueValais: un autocollant contre la fraude électoraleValais: un autocollant contre la fraude électorale

Top