14.11.2019, 18:33

En Valais, le faste des réceptions de politiciens perdurera

chargement
Sion, le 28 novembre 2018    Reception de Jean-René Fournier, président du Conseil au Etats.  De gauche à droite: Philippe Rebord, Jean-René Fournier et son épouse Birgitte, Philippe Varone Président de la ville de Sion et Pascal Couchepin, Ancient conseiller fédéral.

Politique Le canton continuera a débourser plus de 100 000 francs à chaque fois qu'un Valaisan accède au Conseil fédéral ou à la présidence d'une des Chambres du Parlement.

Jérôme Desmeules continuera à boycotter les réceptions de politiciens valaisans. Les estimant trop élitistes, le député UDC ne participe jamais aux célébrations organisées par le canton, lorsque un politicien accède au Conseil fédéral ou à la présidence d’une des deux Chambres du Parlement.

En marge des festivités de Jean-René Fournier et de Viola Amherd, budgétées à 346 000 et 360 000 francs et coûtant finalement 300 000 et 250 000 francs, le député avait proposé au Grand Conseil davantage de modestie. Jeudi, seul son parti et quelques élus de gauche l’ont suivi. Le canton financera donc la réception du prochain Valaisan accédant à une fonction importante, à part quasi égale avec la commune de domicile de ce dernier.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PolitiqueRéceptions officielles de politiciens: les Valaisans dépensent plus que les autresRéceptions officielles de politiciens: les Valaisans dépensent plus que les autres

Top