13.06.2018, 11:40

En hausse l'an dernier, les hospitalisations hors canton font débat en Valais

chargement
Le Département de la santé et l'Hôpital du Valais invités à prendre des mesures pour limiter l'exode des patients de ce canton vers d'autres cantons.

 13.06.2018, 11:40 En hausse l'an dernier, les hospitalisations hors canton font débat en Valais

Santé L'an passé, la facture des hospitalisations hors canton a approché les 60 millions de francs et a forcément influé négativement sur les comptes 2017 du Département de la santé. Plusieurs députés attendent une réaction du gouvernement.

A l’heure d’analyser le compte 2017 du Département de la santé, des affaires sociales et de la culture, plusieurs députés se sont émus ce jeudi de l’augmentation du nombre des hospitalisations hors canton constatée l’an dernier en Valais. «La facture pour ces cas approche les 60 millions avec un écart négatif de 5 millions par rapport au budget. Le conseil d’État se doit de réagir», a ainsi lancé Jean-Pierre Guex (PDC du Bas). Ajouté à une hausse de plus de 4 millions de francs du poste de financement des cliniques privées, le coût de ces hospitalisations hors canton a forcément influé négativement sur le compte 2017 du service.

Le taux le plus bas de Suisse romande

Pour le PLR,  Jean-Michel Savioz a ainsi parlé d’équilibrisme et de jonglage pour déboucher finalement sur un manque de 9 millions de francs qui aurait dû inciter le département à solliciter un crédit complémentaire. Des critiques balayées par la conseillère d’État Esther Waeber-Kalbermatten. «Avec une différence de 0,5 % par rapport au budget de mon département., je réfute les affirmations selon lesquelles nous gaspillons l’argent ».

Président de la commission de la santé, Julien Dubuis a abondé dans ce sens et lui aussi dressé un tableau positif du dernier exercice tant au sein du service que de l’Hôpital du Valais dont les comptes 2017 - bénéficiaires alors que le budget prévoyait une perte de 8,5 ,millions - ont également été passés au crible par le Parlement. «La crise institutionnelle est derrière nous…la réorganisation est réussie, la confiance retrouvée ». Malgré des hospitalisations hors canton toujours en augmentation?. «Si l’on avance ces dossiers comme jauge de la confiance que placent les Valaisans dans leur institution, il faut rappeler que notre canton présente le nombre de cas le plus bas de toute la Suisse romande. »
 


À lire aussi...

SantéL'Hôpital du Valais réalise un bénéficeL'Hôpital du Valais réalise un bénéfice

SantéL'Hôpital du Valais fait la part belle à la qualité et à la proximité dans sa vision stratégique 2018-2022L'Hôpital du Valais fait la part belle à la qualité et à la proximité dans sa vision stratégique 2018-2022

Top