Valais: en difficulté, le monde du vin veut miser sur la proximité et une image écolo

chargement

Economie La baisse continue de la consommation de vin et la concurrence des crus importés affectent plus que jamais la vitiviniculture valaisanne. Pour s’en sortir, la branche projette d’aller au contact de ses clients et de communiquer sur une image verte et locale. Enquête.

 16.07.2019, 05:30
Lecture: 14min
Premium
Dans les vignes valaisannes, l'herbe gagne toujours plus de terrain. Les encaveurs suggèrent de communiquer sur cette réalité, pour attirer des clients sensibles à l'écologie.

Libérées de feuilles de vigne, les baies se gorgent de soleil. Affairés au travail d’effeuillage, les vignerons songent à leur future récolte. Et peut-être aussi à leur avenir. Car le milieu de la vitiviniculture présente des signes de faiblesse. Installé sur une chaise, couleur cornalin, de son local de dégustation à Uvrier, Frédéric Dumoulin préfère voir le verre à moitié...

À lire aussi...

Race d'HérensZermatt organise le premier combat de reines de l'ère CovidZermatt organise le premier combat de reines de l'ère Covid

PréventionLa lutte contre la violence domestique progresse en ValaisLa lutte contre la violence domestique progresse en Valais

DistinctionUn Valaisan distingué à l’Olympiade de chimieUn Valaisan distingué à l’Olympiade de chimie

AnnulationsLe Temps du cornalin et les Saveurs bordillonnes passent un tourLe Temps du cornalin et les Saveurs bordillonnes passent un tour

Vestiges en périlL’archéologie mise sur les montagnards pour sauver des vestiges glaciairesL’archéologie mise sur les montagnards pour sauver des vestiges glaciaires

Top