25.09.2018, 05:30
Lecture: 6min

École gratuite: «Nous ferons tout pour éviter une école à deux vitesses», affirme Jean-Philippe Lonfat

Premium
chargement
Jean-Philippe Lonfat, chef du Service de l’enseignement: «L’école valaisanne ne connaissait pas de souci avec ces prises en charge avant cet arrêt qui soulève de nombreuses problématiques.»

FORMATION Un arrêt fédéral, datant de fin 2017, impose la gratuité totale de l’école. Celle-ci aura des incidences pour les collectivités publiques valaisannes. Le dossier est complexe en raison de l’hétérogénéité des pratiques communales. Quelles solutions trouver? Quels sont les risques pour l’école valaisanne? Réponses avec Jean-Philippe Lonfat, chef du Service de l’enseignement.

Une série en trois épisodes sur l’école gratuite

Un arrêt fédéral, datant de décembre 2017, impose la gratuité de l’école obligatoire. Comment le canton va-t-il mettre en vigueur cet arrêt? Avec quelles conséquences pour l’école valaisanne? «Le Nouvelliste» fait le tour de la question.

Mercredi, dernier épisode: l’école est déjà gratuite à Chippis.

 

Chef du...

À lire aussi...

FORMATIONValais: l'école doit être gratuite. Qui va payer à la place des parents?Valais: l'école doit être gratuite. Qui va payer à la place des parents?

FORMATIONEcole valaisanne: de nombreuses aides des communesEcole valaisanne: de nombreuses aides des communes

Top